Histoire de la guilde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire de la guilde

Message  Tirax le Dim 23 Oct 2016 - 19:46

IS AN EAGLE UNE BIEN LONGUE ET RICHE HISTOIRE




C'est tout d'abord l'histoire de 3 amis Ingame(voir IRL pour deux d’entre eux) :

- Lypie
- Athénaa
- Tirax

qui se sont connus  durant l'année 2008

L'ère Pré "is an eagle"

Ces derniers avaient, tout d'abord, participés à l'administration d'une guilde PvP : Révølution ( 2008- 2009) sur le serveur privé Northrend d'Ivalice durant son ère "Burning crusade"
Ils firent leurs premières armes comme administrateurs de guilde là-bas.
Cette guilde mourut en 2009 après une vie de 1 ans 1/2 , suite à une migration vers un autre serveur privé complètement ratée car effectuée à la hâte et donc mal préparée. Elle faisait suite à une longue période de "lag" épouvantables  sur le serveur Northrend rendant horrible toutes les activités PvP mais pas seulement
Elle laissa un goût amer à l'ensemble des membres du noyau dur et sépara (temporairement) nos 3 amis.
Elle fut, cependant , une source d'inspiration pour les débuts de "is an eagle". Elle fut une guilde qui n'aurait pas dû mourir si tôt mais qui l'a faite par contrainte, une guilde qui devait être ressuscitée sous cette forme ou sous une autre.

L'ère des pionniers : les début de la "Is an eagle" :

Durant l'été 2010, ces derniers refirent surface sur le serveur Ivalice Northrend qui était sur woltk et fondèrent une Guilde à dominance PvE car ils ne trouvaient pas ce qu'ils cherchaient ailleurs : une guilde sans grande ambition qui avance tranquillement mais qui avance tout de même un peu(bien qu'à ses débuts, l'ambiance de guilde était vraiment à la déconne durant les raids, sans grand sérieux). Une guilde qui soit l'antagonisme d'une "guilde usine" cherchant le rush  des first try à tout prix au détriment de l'ambiance par exemple. Nous voulions aussi, comme les guildes PvE/PvP, garder un petit côté pvp et faire des évents le weekend. Bref une digne remplaçante de la guilde Révølution

l'ère Woltk Ivalice de la "Is an eagle"

Entre 2010 et mi-2012 notre guilde connut beaucoup de péripéties sur son serveur privé, beaucoup de crises plus ou moins graves( notamment un fameux down d'Ivalice de plusieurs semaines durant ces débuts). Malgré tout cela, cette dernière garda son cap et progressa petit à petit. Elle devint, au final, une guilde "second couteaux" sur qui compter pour le PvE sur le serveur Ivalice Northrend. Elle faisait même des raids 25. Cela fut une belle performance si l'on analyse ses débuts(guildes de potes sans grandes ambitions). Elle réussit à tomber Sindragosa NM(le boss précédent Arthas dans la citadelle de la couronne de glace) qui était très loin d'être facile surtout avec la "qualité" des scripts de son serveur privé. Elle rejoignit, suite à cela, un petit club de guildes du serveur qui étaient parvenues à tomber ce boss. Ce fut un "âge d'or" pour "is an eagle "mais cela eu un lourd prix à payer : la politique de la guilde qui se voulait au départ être l'antagonisme de celles se trouvant dans les grandes guildes Pve se rapprocha de ces dernières et une mauvaise ambiance commença à apparaître durant certaines périodes

Fin de l'ère Woltk Ivalice, début de l'ère Cataclsym  Ivalice de la "Is an eagle" : le déclin

Vers mi-2012, elle connut sa première migration sur le serveur privé Sinestra d'Ivalice. Cette migration s'était faite avant  un éventuel  "down" du roi Liche en NM ce qui frustra au passage plusieurs membres très impliqués dans la guilde.En effet, elle n'était pas désirée par tout le monde à la base , du moins pas avant un "down" du roi Liche mais un nombre important de membres de la guilde avaient déjà l'intention d'abandonner complètement Woltk rendant quasiment impossible l'organisation de groupe de raid pour Arthas NM et il a donc fallu que l'ensemble de la guilde migre pour éviter d'être complètement écartelée.

Cette migration provoqua pas mal de départs et empêcha toute reprise du format R25 avant longtemps. Le niveau général baissa, la guilde était clairement en plein déclin. Il a fallu beaucoup de temps et d'énergie pour redonner du lustre à cette dernière. Cependant, cet état de fait toucha, en parallèle, de nombreuses guildes d'Ivalice et nombreuses finirent par mourir. Mais pas la "Is an eagle" qui avait déjà connu et surmonté de nombreuses crises durant son histoire. Elle allait donc faire face vaillamment à cette dernière

l'ère Cataclsym Ivalice de la "Is an eagle" : le renouveau

Nous luttèrent pour garder la guilde hors de l'eau. La politique générale de la guilde fut révisée et nous fîmes un introspection de nous même  en analysant ce qui s'était passé sur la fin Woltk, là où nous avions atteint notre âge d'or. Il s'avéra que la politique et l'ambiance étaient devenues, au final, un peu trop sérieuse à notre goût. Nous ne l'avions pas remarqué immédiatement car entraîné par les rouages de nos succès, mais en y repensant par la suite, il était clair que notre guilde commençait à s'approcher doucement des guildes usines que l'on critiquaient. Nous décidâmes de retravailler tout cela et de desserrer  la vis. Notre politique devint bien plus cool(en s'inspirant de nos débuts). Nous ne le savions pas encore mais cette décision eu un grave impact par suite et faillit nous coûter très cher

Après une époque de vaches  maigres au niveau du recrutement, ce dernier finit par repartir du bon pied(Je suppose que cela fut facilité par la dissolution de plusieurs guildes concurrentes). Ce fut le grand retour de la croissance et plusieurs recrues de bon niveaux rejoignirent nos rangs. La guilde "Is an eagle" repartit de l'avant.


l'ère Cataclsym Ivalice de la "Is an eagle" : la grave crise qui faillit mener à la première dissolution

Fin Mai 2013, une période qui fera date dans l'histoire  de la "is an eagle". Durant cette période, notre guilde fut complètement gangrénée par une vague importante de Drama, l'ambiance était exécrable. L'activité de nombreux membres de la guilde était aléatoire et faible, provoquant l'annulation de nombreux raids Pve. Suite à cela, l'avancée de la guilde stagna ce qui amplifia d'autant plus le malaise.Enfin la motivation de l'ensemble des officiers étaient proche de 0.
Ce sombre tableau provoqua le départ(qui fut temporaire au final) de notre main "Raid Lead" ce qui provoqua une telle déflagration , qu'elle a encore des répercussions de nos jours(cf. la fin de la "Is an eagle"). La guilde vacilla comme elle ne l'avait jamais faite avant et était à deux doigts de mourir

Cette crise, très grave, a symbolisé l'échec de notre idéologie " une politique cool mais une avancée réelle" et à complètement bouleversé notre vision de voir les choses :

Elle nous a montrés que pour avancer, il fallait avoir une politique  avec une juste dose de sévérité, de fermeté(Notre période sur l'officiel durant "World of Draenor" aura, par la suite, encore plus accentué ce sentiment). Elle nous a montrés que la politique menée durant notre période fin Woltk sur Ivalice était juste l'ordre naturel des choses. Enfin, nous avions clairement observé  qu'une politique cool et plutôt laxiste pouvait mener à une ambiance générale bien plus exécrable que dans une guilde appliquant une politique autoritaire


l'ère Cataclsym Ivalice de "Is an eagle" : à la conquête de notre niveau perdu de Woltk

Suite à la grave crise de Mai 2013, plus rien ne fut pareil(je pense que l'on peut même parler de Révolution interne) :

- La politique générale de la guilde se durcit fortement
- Une vague de kicks(une purge) s'en est suivi. Plusieurs membres historiques de la guilde qui n'avaient plus une activité considérée suffisante furent simplement traités comme les autres et prirent la porte.
- Notre main Raid Lead, voyant que les choses allaient être reprise en main, réintégra notre guilde.

Après cette purge , notre guilde fut sauvée put repartir sur de bon rails. Il a fallu recruter et encore recruter pour remplacer les nombreux départs. Nous tînmes bon et la guilde avança à bon rythme. Nous progressèrent dans l'avancée PVE et nous devinrent l'une des guildes Pve, côté alliance, majeures de Sinestra(mais toujours en second couteaux).  L'ambiance était au beau fixe et n'augurait rien de ce qui allait se passer par la suite

l'ère Cataclsym Ivalice de la "Is an eagle" :  la fin de notre présence sur ivalice


Fin de 2013, notre guilde partit d'Ivalice, après un long et mémorable épisode de trollage sur le forum officiel de ce serveur, vers Paragon, un autre serveur privé avec une bien plus faible population mais une qualité de script largement au-dessus d'Ivalice. Pourquoi ce départ ?  On pourrait résumer tout ceci par une lassitude de plus en plus forte au cours des années face à une politique Ivalicienne de plus en plus tournée vers l'argent(il fallait bien alimenter les projets parallèles du gestionnaire d'Ivalice) qui négligea fortement  le débogage et l'amélioration des scripts du serveur.

Après une période de reconnaissance de plusieurs semaines par plusieurs officiers(qui avaient, pour ceux qui l'avaient connu, toujours en tête l'épisode de la migration ratée de la guilde Révølution) , "Is an eagle" changea de serveur. Elle perdit des membres mais le noyau dur ne se fragmenta pas. L'histoire de notre guilde se déroulerait désormais sur Paragon

l'ère Cataclsym Paragon de la "Is an eagle" : des périodes plus ou moins heureuses

Face à des scripts de bien meilleurs qualités que sur Ivalice, notre guilde avança plus vite sur le contenu Pve de l'époque et a eu la possibilité de faire bien plus de boss sur BWD, BOT et TDF. Rapidement, il apparu que nous avions fait le bon choix en quittant ivalice. Côté ambiance de guilde, elle était en générale bien portante même si des périodes de drama plus ou moins aigües apparaissaient de temps en temps(lot commun de toutes les guildes comme nous l'avions appris depuis longtemps)

Malheureusement , ce tableau fut terni par plusieurs points noirs :

Le recrutement était problématique. Ceci était dû à la faible population du serveur qui n'arrivait pas à décoller. Nous recrutions donc par vague, lors de dissolutions d'autres guildes par exemple. Vu que l'on avait plutôt un bon niveau(Mais en étant toujours un second couteux, notre rôle favoris), nous arrivions à nous en sortir mais cette situation risquait de devenir intenable à long terme, surtout si les gestionnaires de Paragon n'arrivaient à faire venir du monde chez eux.
Avant notre départ, les voyant étaient d'ailleurs prêt à devenir rouge les mois suivant et ceci fut l'une des causes qui nous ont poussés à  tâter le sol de l'officiel
L'autre fut la mentalité d'une partie de la petite communauté de Paragon qui était clairement toxique et malgré nos efforts pour essayer de rester en dehors des drama communautaires, cela a fini par nous atteindre quand on a commencé à recruter des personnes impliquées


l'ère Cataclsym Paragon de la "Is an eagle" : la fin, la première étape du chemin qui allait nous mener au disband

Fin 2014, 1 ans après notre arrivé sur Paragon , nous repartions déjà ailleurs , vers l'officiel, vers "World of Draenor". Pourquoi sommes-nous parti aussi vite alors que la situation était pourtant au beau fixe(Groupes solides, très bonne avancé , bon ambiance) à cette époque ? Oui, pourquoi avoir tout abandonné et avoir emprunté une route qui nous a amené vers la dissolution de la guilde ?

Car, tout simplement, nous n'avions pas le choix et la guilde aurait de toute façon gravement souffert les mois suivants si elle était restée sur Paragon et ceci pour plusieurs raisons :

- la population de "Paragon" n'évoluait pas du tout, le recrutement resterait exécrable pendant longtemps. Nous avions certes recruté pas mal de personnes solides en ce temps là suite au "disband" de la première guilde du serveur. Mais est-ce que ces personnes, provenant d'une guilde bien plus exigeante  que nous, resteraient chez nous les mois suivants, une guilde de "second couteaux" ? On ne pouvait pas en être sûr et faute d'une population importante pouvant couvrir les pertes rapidement, c'était un pari audacieux que l'on ne pouvait se permettre de tenter et risquer de perdre.

- le GM de la guilde (qui avait commencé comme simple recrue durant notre ère "woltk ivalicienne" et qui avait grimpé les échelons petit à petit ) nous annonçait qu'il allait faire une pause d'une durée indéterminée.Hors, il s'agissait d'un pilier historique de la guilde et donc ce fut un méga coup dur pour nous même si nous en avions vu d'autres par le passé.

- le Main RL de la guilde tournait son regard vers WoD et en avait marre des serveurs privés comme une partie des officiers ce qui allait être très compliqué à gérer les mois suivants(voir,mais nous  ne le savions pas encore , extrêmement dangereux pour notre guilde) avec la sortie de WoD  

Ces 3 raisons principales nous ont poussées vers la sortie. La situation avait, certes, l'air d'être au beau fixe peu de temps avant notre départ mais ce n'était qu'un sursis. Quelques mois après , l'édifice aurait eu une forte probabilité de s'écrouler(surtout avec la raison 3). Rétrospectivement, je pense  que nous avions effectué le bon choix mais que c'était clairement une fuite en avant vers l’inéluctable(notre "disband"). Nous avions juste gagné du temps.

Fin décembre 2014, un noyau dur constitué de quelques membres historiques de la guilde, ainsi que de la quasi totalité des officiers partit donc sur officiel laissant beaucoup de personnes derrières eux. Dure loi des migrations de serveur et notamment lors de passage de serveurs privés vers l'officiel

Une petite faction contenant des membres historiques fondèrent, quant à eux,  une "Is an eagle" sur un serveur privé Myst of Pandaria


l'ère World of Draenor de la "Is an eagle" : des débuts optimistes, des premiers raids catastrophiques, des désillusions

Malgré la perte d'une bonne partie des membres de la guilde, nous crurent à notre renouveau. 'Is an eagle" avait connu tellement de drama, de crises en tout genre plus ou moins graves durant sa longue histoire. Elle avait su, contrairement à de nombreuses guildes, dont certaines qui nous ont critiqués, à surmonter toutes les épreuves. Non cela ne pouvait pas déjà ce finir ! En tout cas pas sans combattre jusqu'au bout !

Après une phase de leveling tranquille, de clean donjon sans difficulté, nous pensions que tout allait au final pas si mal et que l'on allait tranquillement clean le contenu et recruter. Puis Cognefort arriva et nous nous lançâmes à l'assaut de cette instance avec la ferme intention d'en découdre. Quelle désillusion quant à la fin de la soirée, nous n'avions fait que 2 boss(dont 1 poteau) alors que des guildes se disant moyennes sur WoW progress en avaient fait bien plus que nous. Quelle cruelle désillusion nous avions eu quand cette situation a perduré un certain temps et que de simples groupes de pick-up finissaient par avoir une avancée nettement au-dessus de nous. Nous n'avions pas cru, tout au long de notre histoire, les gens qui nous avertissaient que l'officiel(plusieurs avec arrogance il est vrai), ce n'est pas comme sur privé, c'est bien plus dur. Inéluctablement, nous sommes donc tombé de haut, de très haut  et là nous nous sommes clairement inquiété de notre situation. En effet, il était impossible de recruter en l'état(surtout que la concurrence était vraiment féroce, un autre point que l'on n'avait pas anticipé) et avec une si faible base, nous courions rapidement à la catastrophe. Il fallait réagir et vite


l'ère World of Draenor de la "Is an eagle" : Spirale infernale, lutte acharnée mais désespérée,  baroud d'honneur, une victoire amère

Après un traditionnel break de noël et Nouvel ans, il était temps de prendre le problème à bras le corps pour ce début  d'année 2015. Notre situation était mauvaise voir critique, des groupes PU faisaient toutes les semaines des avancées bien plus importantes que nous (nous qui étions restés sur 2 downs)., plusieurs membres quittèrent le navire voyant l'état de ce dernier.Cependant, il était hors de question d'abandonner, "Is an eagle " était  notre maison sur WoW, plusieurs d'entre nous n'avaient d'ailleurs pas connu beaucoup d'autres guildes.Il était donc évident qu'il fallait se battre jusqu'au bout. Nous fîmes cela et cela paya(temporairement) car nous avancions dans NM puis dans le HM. Nous avions même réussi à recruter quelques nouveaux membres.La guilde parvint à redresser difficilement la tête hors de l'eau.

Mais le prix a payé fut trop lourd cette fois-ci :

Ce fut le drame, notre main RL annonça une pause indéterminée  car il était au bord de l'épuisement. Et là nous comprîmes assez rapidement que c'était la fin.
En effet, un mal insidieux et discret rongeait notre guilde depuis plusieurs années : la très forte dépendance de cette dernière à une seule et même personne. Ce fut un poison lent, très lent qui à commencé à agir après son recrutement en 2012. Ce RL était clairement de haut niveau et s'était rapidement imposé main RL de la guilde.Par la suite, il n'y a jamais vraiment eu personne pour le remplacer en cas de problème et cela fut sûrement la plus grosse faiblesse de notre guilde. Cette dernière s'est petit à petit( au fil des départs de membres historiques importants) totalement appuyé sur lui avec de moins en moins d'alternative en sa possession. Durant notre période sur Sargeras, ce fut éclatant et incontestable au vu des lambeaux restant de la guilde.
Son départ fut annoncé pour le mois suivant. Nous avions donc entamé un dernier baroud d'honneur durant les dernières semaines avant son arrêt. Cela s'est terminé par le Clean HM de Cognefort(avec l'aide extérieure de quelques joueurs de haut niveau que l'on avait connus sur Paragon). Ce fut une superbe victoire et une belle revanche face à nos début calamiteux sur officiel mais ce fut une victoire Amère : quelques temps après notre main RL quitta la guilde comme prévu et cette dernière(comme prévu là aussi) s'effondra comme un château de carte.Elle mourut en février 2015

l'ère World of Draenor de la "Is an eagle" : la fin vraiment ?

Suite au départ du main RL et de la fin officielle de la guilde "Is an eagle", les membres qui la composèrent se dispersèrent  un peu partout. Certains arrêtèrent Wow et se consacrèrent à autre chose, d'autres continuèrent mais sans le même enthousiasme...etc. Des projets sans lendemain furent formulés sur le forum(qui malgré le disband continuait à vivoter et entretenait une petite étincelle de vie) pour que l'on se réunissent à nouveau(sur Wow ou ailleurs). Certains groupes se formèrent mais  l'idée d'une renaissance de la guilde "Is an eagle" n''était clairement pas l'ordre du jour. C'était fini pour cette dernière et il était temps de passer à autre chose

l'ère de la pré-renaissance de la "Is an eagle" : les guildes SkillnSkin & Say What sur Archimonde

Le 30/08/2016, sortit une nouvelle extension de Wow : Légion qui promit de corriger plusieurs erreurs de WoD(notamment la sensation de manque de contenu). Elle s'avéra suffisamment prometteuse pour attirer dans ses mailles une partie des anciens officiers et membres historiques(certains étaient cependant restés depuis tout ce temps sur l'officiel malgré le disband en 2015) de la "is an eagle" qui firent ainsi leur grand retour sur Wow
La plupart d’entre eux intégrèrent  rapidement une guilde ayant la capacité de faire du Mythique : "SkillnSkin" sur Archimonde. En effet,de l'eau avait coulée sous les ponts depuis la fin de la "is an eagle" sur WoD, ils ne voulaient plus s'embêter avec la gestion d'une guilde(tâche pouvant être ingrate et compliquée et demandant très souvent un temps d'investissement supplémentaire bien plus important aux officiers gérant la guilde). Enfin, Ils avaient revu leurs ambitions fortement à la hausse et voulaient donc s'attaquer rapidement au contenu Mythique. Ce que la "is an eagle", en son temps, n'aurait pas pu se permettre avant une (très? ) longue période.

l'auteur de ces lignes, quant à lui , finit par rejoindre "Say what"(avec un collègue de bureau(qui l'avait décidé à revenir sur wow) et plusieurs de ses amis ). Il s'agissait d'une guilde diamétralement opposée à la SkillnSkin, une guilde ressemblant  fortement à la  "is an eagle " du passé(celle des tous débuts sur Ivalice Woltk). Une guilde de potes voulant avancer tranquillement en PvE et en Pvp sans aucune prise de tête. Ce qui est d'ailleurs intéressant à savoir, c'est que cette guilde finira elle aussi par revoir ses ambitions à la hausse et voudra faire du Mythique(en gardant une place pour le Pvp)

Cette situation de "pré-renaissance" perdura pendant tout le mois de septembre ainsi que durant la première moitié du mois d'Octobre 2016

l'ère de la renaissance de la "Is an eagle" : un départ tumultueux d'une guilde , un autre départ sans vague d'une autre guilde

La situation changea du tout au tout durant la  2ème moitié du mois d'Octobre 2016 : de plus en plus mécontent de la politique de gestion de la guilde Skillnskin, le groupe d'officiers et membres historiques de la "Is an eagle" finit par claquer la porte de cette dernière non sans drama. Déçu de cette expérience, plutôt que de tenter leurs chances ailleurs, ils décidèrent tous de relancer la machine "Is an eagle" car, au final, cela reste  leur véritable maison sur Wow. Et comme on dit, on n'est jamais aussi bien que chez soi. Ils montèrent cette toute nouvelle "Is an eagle" sur le serveur Dalaran(Et une  migration de plus, une !) embarquant avec eux des amis IRL et même un ex officier de SkillnSkin .

Apprenant cela, je décidai  assez rapidement de faire mes valises et de partir monter un nouveau personnage sur Dalaran car c'était aussi mon foyer sur Wow. Mais contrairement au départ de SkillnSkin, celui-ci fut, cette fois-ci, sans heurt. Le GM de "Say what" fut très compréhensif

l'ère Légion de la "Is an eagle" : Les début de la  "Is an eagle" sur Dalaran : Home sweet Home !  Reboot quasiment intégral et halte au court termisme

19 Octobre 2016 : ça y est, c'est fait, la guilde "is an eagle" est de retour et elle compte bien montrer de quoi elle est capable. Il est, en effet, loin maintenant le temps ou  l'on avait monté une petite guilde sans ambition avec un objectif 100% fun. Non, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis et cette fois-ci, l'objectif est clairement de clean, lors de la phase de progress, le contenu Mythique des instances sans toutefois tomber dans la guilde Hardcore  avec des joueurs ne faisant que cela durant la semaine. Non, ici les joueurs, ont une vie en dehors de World of Warcraft et veulent préserver cela. Pour ce faire, car oui les nouvelles ambitions de la guilde sont loin d'être contradictoire avec ce dernier point, il faut cependant une efficacité redoutable et donc un niveau de maturité et de discipline important de la part des joueurs qui composent la guilde. La politique de la "is an eagle" n'a donc plus rien à voir avec celles employées jusque là, celles que l'on avait établies depuis notre commencement sur des serveurs privés à notre fin temporaire sur World of Draenor. Ici, par exemple,  le niveau de DPS minimal comptera beaucoup et pourra provoquer le kick de la guilde s'il n'est pas atteint après une certaine durée de test.Autre exemple : les exigences en terme d'optimisation , d'utilisation de compo de raid sont devenues maximales et provoqueront systématiquement le renvoi du joueur fautif du raid en cours(Et non de la guilde,  nous ne sommes pas des sauvages !). Bref "is an eagle" veut clairement rentrer dans la cours des grands, c'est à dire celle accueillant les guildes qui font du Mythique avancé régulièrement sur officiel et pour ce faire, il savoir se donner les moyens de ses ambitions.

Ce tableau pourrait effrayer un bon nombre important d'anciens "Is an eagle" qui ont passé du bon temps chez nous mais le reboot de la guilde n'est pas non intégrale car nous voulons tout de même conserver, en dehors des raids, son ambiance, son esprit communautaire qui a fait sa réputation sur privé par le passé.Elle ne doit surtout pas perdre son âme.  De plus, nous gardons ce principe suivant :
ne pas baser son opinion seulement sur les qualités en raid d'un joueur(son dps, Hps, sa réactivité...etc.). Non ici, il est tout aussi important, voir plus, d'avoir aussi quelques(pas toutes hein !Quoique...Non j'ai rien dis !) qualités humaines(fidélité, sympathie, dévouement(sans être un fanatique !), humour...etc.). Bref  ici, depuis notre naissance sur Ivalice d'ailleurs, nous ne tolérons pas les connards mais PGM de la mort qui tue en raid et cela guère changé aujourd'hui.

Pour reprendre le cours de le fils de l'histoire, "is an eagle" était donc maintenant une guilde ambitieuse sans l'être trop non plus mais qui se donnerait les moyens d'accomplir ses objectifs. Ces derniers étaient donc le clean du Mythique de Sacrenuit....Pour ce fair..... Attends, attends, attends ! De Sacrenuit  vous dites ? Mais là, le raid , c'est le Cauchemar d'émeraude non ! Sacrenuit c'est en Janvier et puis donc comme ça, ça y est, ça se fixe un objectif ambitieux et ça le repousse directement au prochain raid !
Effectivement, on parle bien de clean le contenu Mythique du raid Sacrenuit et non du Cauchemar. Pourquoi ? Car il faut être réaliste dans la vie. Avoir de l'ambition ne suffit pas. Or pour l'instant nous ne sommes qu'une dizaine avec des gens qui n'ont pas forcément le stuff pour faire du Mythique. De plus, comme notre période World of Draenor nous l'a montré sur Sargeras, le recrutement n'est pas forcément simple, la concurrence risque d'être impitoyable avec les petits nouveaux. Il serait donc très surprenant que l'on arrive à monter un groupe de 20 personnes solide qui soit apte à effectuer un Clean du contenu Mythique dans un aussi cours laps de temps alors que le progress sur le Cauchemar est déjà pas mal entamé. Surtout que, comme je l'ai déjà dis, notre guilde ne voulait surtout pas devenir une usine à Hardcore gamer passant son temps sur WoW.

Nos Objectifs étaient donc, au début, bien moins ambitieux : avoir une base de joueur solide, nettoyer assez rapidement le HM du cauchemar et pouvoir faire pas mal de Mythique + pour fournir  rapidement des pièces d'équipements intéressantes aux membres de la guilde.

l'ère Légion de la "Is an eagle" : Une bonne lancée mais prudence , prudence...

Aussitôt établie, "is an eagle" se lança donc dans le contenu PVE en cours. Le NM ne résista guère longtemps et encore heureux j'ai envie de dire. Le HM, quant à lui résista un peu plus : les 5 premiers boss tombèrent en une soirée. Cénarius HM, le 6ème boss tomba rapidement la soirée suivante. Hors il s'agissait du boss supposé être le plus dur de cette instance reléguant Xavius à la seconde place. Le raid fut donc confiant (peut être même trop au final mais bon ce n'est pas la première fois que cela arrive : se souvenir des débuts de Cognefort NM) et se lança à l'assaut de Xavius HM. Mais le bougre avait quelques tours dans son sac et repoussa l'ensemble des offensives du raid de la soirée. Ce fut un échec, le premier. Mais bon, il était hors de question de chialer pour cela au vu de ce que l'on avait déjà traversé. Ce boss finit par mordre la poussière la semaine suivante.
Le HM fut donc clean assez rapidement et des recrues( pas vraiment fiables comme on allait le constater assez rapidement) commençait à affluer, ce qui faisait vraiment plaisir car on avait toujours en tête, le recrutement catastrophique que l'on avait mené sur Sargeras

l'ère Légion de la "Is an eagle" : Un bon début, il était grand temps d'enclencher la seconde

Nous sommes proche de Mi-Novembre, la guilde a recruté pas mal de monde. Certaines recrues du début ont désertées mais cela ne fut pas trop grave grâce à bon petit recrutement . Le jugement des valeureux ouvrit ses portes et nous nous lançâmes à son encontre dans le mode de difficulté NM. Ce fut un clean en une soirée et une belle performance pour notre guilde toute nouvelle. En effet, pas mal de guildes buttaient sur Helya NM qui effectivement valait vraiment quelque chose comme boss de fin de raid(Xavius, on pense à toi là !). D'ailleurs , elle aura le droit rapidement à son petit nerf qui va bien.
En résumé, nous avions donc tombé, à ce moment là, l'ensemble du contenu qui était à porter d'une guilde moyenne voir  un peu plus avec Helya NM. Il était temps d'attaquer le jugement des valeureux HM et de passer la seconde. Odyn HM nous fîmes bouffer nos dents la première soirée(Il connaîtra comme Helya un nerf durant la même période). Premier mur rencontré par notre guilde depuis sa renaissance ! Cela ne fait jamais plaisir mais bon on est maintenant une guilde de vieux de vieilles de WoW et on nous l'a fait plus.A chaque problème, sa solution et là, cela veut surtout dire "un manque de stuff". Et "un manque de stuff ", cela peut se corriger assez rapidement, surtout(oh miracle !) avec les donjons Mythique +. On a donc  mis sur pied des soirées spéciales Mythiques + pour  pallier à ce problème


l'ère Légion de la "Is an eagle" : Une période alternant des séances de Mythique + et des tentatives sur ce foutu Odyn HM

Durant cette période, nous fîmes plusieurs fois des tentatives pour régler son compte à ce foutu Odyn HM qui ne se laissait vraiment pas faire. Et à chaque fois, il nous renvoyait chez papa maman illico presto. Bon, on passait pas non plus nos soirées dessus, on faisait souvent que quelques tentatives avant d'embrayer sur du mythique + et encore du mythique+. Dans la vie, il faut savoir être efficace, passer une soirée à wype sans une avancée notable n'est donc pas forcément une bonne idée. Suite à cela, Le niveau stuff moyen de la guilde progressa à bonne allure et Odyn HM  finit par commencer à montrer des signes de faiblesse. La P3 du boss fut finalement atteinte et à force de s'acharner dessus, il n'était plus très loin de finir par déposer les armes mais il refusait encore de capituler le bougre.

l'ère Légion de la "Is an eagle" :Le début du Cauchemar Mythique en vue mon capitaine !Car oui, il n'y a pas que Odyn HM dans la vie !

Alors que la guerre contre Odyn HM battait son plein, la guilde continuait tout de même à mener à bien ses autres affaires : le clan de manière routinière et rapide du Cauchemar HM et du Jugement des valeureux NM et le recrutement. Ce dernier avança à bon rythme pendant un certain temps et avec le rythme des arrivées mais aussi , et malheureusement des départs, l'effectif moyen se stabilisa à 15/18 membres pendant les raids. On était plus très loin de pouvoir atteindre le tant espéré cap des  20 connexions en soirée qui est synonyme de groupe assez nombreux pour se lancer dans le Mythique.
Ah là là ce foutu cap de 20 personnes, combien de fois, on a espéré l'atteindre pour pouvoir au moins commencer le Mythique et tenter de tomber un ou 2 boss ce qui changerait tellement la donne. En effet, avec le système de raid actuel, il y a clairement 2 sortes de guildes : celles qui font du mythique et qui représentent une toute petite fraction des guildes présentes sur un gros serveur wow et les autres. Bref un système très élitiste avec un énorme fossé entre ces deux types de guilde, ces deux mondes j'ai même envie de dire. Et rien de pire que d'être à la limite de pouvoir commencer à faire du Mythique et même de posséder les capacités de le faire mais de tout simplement manquer de joueurs pour cela. De plus, indiquer que l'on fait du Mythique dans une annonce de recrutement peut aider grandement à recruter de bon joueur. Ce qui fait qu'une guilde sérieuse qui ne cherchera pas à être au sommet de la pyramide(nécessitant vraiment des joueurs triés sur le volet, l'élite de l'élite) tout en se maintenant  de l'autre côté de la barrière aura bien moins de problème (et j'en suis convaincu) côté effectif ce qui est une source importante  pression, de stress et donc de risque de dissolution en moins pour cette dernière. Ce système est terriblement concurrentiel  pour toutes les guildes voulant à terme se lancer dans le Mythique et se trouvant à la croisée des chemins(Guilde n'ayant pas d'ambitions affirmées de Mythique et les autres)
Combien de guildes qui se sont retrouvées dans ce cas là, se sont au final cassés la gueules  ? Beaucoup je suppose mais il était clairement hors de question que l'on connaisse le même sort

l'ère Légion de la "Is an eagle" :Nos début en Mythique sur L'officiel, la chute de Odyn HM

Fin Novembre, le plafond de verre du Mythique est enfin transpercé par notre guilde : Nythendra MM s'effondra au sol.Cependant, il s'agissait clairement d'un boss plutôt simple, même en mythique, et le groupe qui l'a tombé était clairement bridé par quelques éléments(dont moi) qui n'avaient rien à faire en Mythique mais qui se devaient d'être là pour atteindre ce foutu nombre fatidique des 20 joueurs. Sans recrues nouvelles, apte à faire du Mythique, la guilde  n'irait donc pas plus loin. Il fallait donc continuer à recruter et ce down risquait fort de nous faciliter la tâche : en effet, comme dit précédemment, nous avions franchi le fameux plafond de verre du Mythique qui a sûrement tué tant de guildes et nous avions prouvés que nous étions maintenant une guilde ayant une structure suffisamment solide pour squatter ce pallier de difficulté.
Quant à Odyn HM, ce dernier montrait qu'il était bien plus costaud que Nythendra MM et ne voulait toujours pas crever.
Nous sommes maintenant au début du mois de décembre, la guilde a recruté un groupe d'amis composé de 3 bon joueurs(voir 4 bien que l'on ait guère eu le temps de le voir beaucoup). Ce recrutement est d'ailleurs en partie le fait que l'on était maintenant une guilde capable de commencer le Cauchemar Mythique.
Malgré le théorème  qui est hélas souvent vrai(On l'a d'ailleurs déjà subit par le passé plusieurs fois ce dernier) du "groupe de pote" dont l'énoncé est le suivant : " Si un des membres du groupe du pote quitte la guilde pour x ou y raisons, alors c'est tout le groupe qui suit et quitte la guilde en général", nous avions décider de prendre le risque de les recruter pour clairement consolidé le groupe Mythique est mettre sur le bas côté(pour ce mode de difficulté) les gens qui n'étaient pas capable.
Fort d'un groupe renforcé, "Is an eagle" retomba Nythendra MM rapidement puis s'attaqua à Elerethe MM. Nous avions, avant de recrute le groupe de potes, fait quelques essais dessus sans grand succès. Cependant la plupart des membres de la guildes avaient ainsi déjà acquis une petite expérience dessus ce qui était toujours utile.De plus, fort des 3 nouvelles recrues, le groupe tomba en quelques essais ce boss. Ursoc finit par suivre rapidement. "Is an eagle" était maintenant à 3/7 MM.
La semaine suivante un patch fut déployé et provoqua entre autre le nerf de Odyn HM. Ce boss qui nous avait donné pas mal de fils  à retordre ne nous résista plus d'un coup et tomba rapidement. Guarm HM suivit mais Heyla HM s'avéra bien plus dur et valait largement les premiers boss du Cauchemar MM. Elle nous avait dit clairement : " Vous n'êtes pas prêt" et stoppa net notre avancée sur le Jugement des Valeureux HM mais nous étions content, nous avions bien avancé dans le contenu PVE durant cette première quinzaine du mois de décembre

l'ère Légion de la "Is an eagle" : Notre premier véritable Drama depuis notre renaissance, l'application du théorème du groupe de pote

Peu de temps avant notre pause "Vacances de Noël" habituel, un  incident impliquant un des membres du groupe de potes et notre RL terni ce joli tableau et des nuages noirs commençaient à apparaître dans le ciel. Cet incident, qui était sans grande gravité à la base, se transforma(dû à la personnalité du membre en question, mais aussi à des incompréhensions de part et d'autres(comme nous l'apprendrons plus tard) sur la vision  de ce que doit être une guilde ) en affaire bien plus sérieuse entre d'un côté le groupe d'amis et le reste de la guilde de l'autre
Il faut savoir, cependant, que ce drama n'est pas apparu soudainement mais est le fruit de plusieurs causes qui ont pris racine dès leurs recrutements. Tout d'abord, le membre en question du groupe était déjà surveillé par les officiers depuis un certain temps car sa personnalité(forte voir très forte en caractère) ressemblait fortement à celles d'autres joueurs que nous avions connus durant tout le long de notre histoire. Hors aucun de ces joueurs n'est jamais partis tranquillement de la guilde, sans avoir provoqué avant du Drama plus ou moins important.
En effet, l'ensemble des officiers de la "is an eagle" ne se laissent jamais marchés sur les pieds et n'hésitent pas à user de leurs autorités quand cela est nécessaire(selon eux). Ceci a le don d'agacer très vite les fortes têtes de la guilde qui refusent de rentrer dans le rang quand il le faut et cela finit toujours par provoquer des Clashs entre elles et les officiers débouchant souvent sur une période de drama suivi d'un départ ou d'un ban de la guilde.
Il semblait(et cela sera totalement vrai) que l'on ait une fois de plus(et de manière très prévisible) le même scénario avec ce membre.
De plus, il est important de noter que la majorité des membres de la guilde nous suivit là dessus. Une bonne partie étant d'ailleurs même hostiles à ce fameux joueurs
Enfin, cette même majorité(voir toute la guilde ?) n'appréciait pas le peu d'intégration de ces joueurs et leurs manques d'implications dans la vie de la guilde en dehors des raids. Alors certes, la guilde a toujours toléré des joueurs peu investis dans la vie de cette dernière, tant qu'ils faisaient leur job en raid, tout au long de son histoire mais il y a des limites qui ont été franchies cette fois-ci. En effet, ce groupe avait son propre Teamspeak et l'utilisait exclusivement au détriment du discord de la guilde. Ils restaient très  souvent entre eux et nous pouvions presque les assimilés à une bande de mercenaires, de troupe supplétives nous servant juste pour le Mythique.

Tout cela, ainsi que d'autres incompréhensions de part et d'autre a abouti au Kick brutal(trop brutal j'ai envie de dire au final) de l'ensemble du groupe durant la rentrée de janvier. Nous avons eu ensuite rapidement une discussion avec le "représentant du groupe" à propos de tout cela permettant de réellement s'expliquer sur tout cela. Il s'avérait clairement que leur vision de collait pas du tout à celle communautaire de notre guilde et que si l'un d'entres eux était kick alors le théorème "du groupe de potes" s'appliquerait. Cette discussion, qui faisait suite à un kick qui fut sûrement trop rapide, (mais dont le résultat aurait de toute façon été le même à court terme car l'ensemble de la guilde voulait le départ du membre du groupe qui fut la source de ce drama) a eu le mérite de mettre les points sur i et de nous quitter sans bavures et sans rancunes. Chacun des partis partant de son côté sans se retourner.

Cette histoire aura cependant une suite un  peu plus tard  puisqu'un officier d'une guilde que le groupe avait approché demanda à notre RL des informations sur eux. Il lui dit notre vision des choses et l'officier lui indiqua clairement que ce groupe ne mettrait pas un pied dans sa guilde car cette dernière avait aussi une orientation communautaire

_________________
Ex Co-GM  de "is an eagle", un des pères fondateurs de cette guilde.
Aujourd'hui un simple Vétéran aidant cette dernière

Personnages principaux :

Humain Aloth - serveur Archimonde
Humain Maddos - serveur Dalaran
avatar
Tirax

Messages : 2123
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum